A proximité

Le Quartier SAINT-ESPRIT

Aujourd’hui, l’histoire du quartier se raconte lors de visites guidées organisées par l’Office de Tourisme de Bayonne.

A voir :

  • DIDAM,
  • Galerie Spacjunk,
  • Galerie L’artsenal,
  • L’atalante (cinéma d’art et d’essai et salle expo)
  • le Rail Bayonnais
  • L’église Saint-Esprit
  • La Synagogue
  • La Rue Saint-Catherine avec ses dernières maisons à encorbeillements.

Stationnement : parkings couverts de la gare ou Belfort : 1h gratuite

Ce village, créé au XIIe siècle, constituait autrefois une commune autonome, appelée Saint-Esprit-lès-Bayonne, rattachée à l’arrondissement de Dax, dans les Landes.
Les premiers occupants du village furent les moines de l’ordre hospitalier du Saint-Esprit qui ouvrirent un hospice sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle d’où le nom du quartier. Cet hospice était une étape importante avant l’ascension des Pyrénées.

C’est aussi le quartier où s’installèrent les juifs séfarades portugais ou marranes qui fuyaient l’Inquisition au XVIe siècle apportant avec eux l’art de faire le chocolat. En 1615, la France découvre le chocolat à Bayonne à l’occasion du mariage de l’infante espagnole Anne d’Autriche avec Louis XIII. Bayonne est ainsi une ville connue aujourd’hui encore pour son chocolat de qualité.

En 1792, le quartier de Saint-Esprit est séparé de la ville et renommé Jean-Jacques Rousseau., pendant 65 ans, la commune autonome dépend alors du département des Landes.
Il ne revient dans le giron de Bayonne le 1er juin 1857 avec l’arrivée du chemin de fer (Gare de BAYONNE).Aujourd’hui, l’histoire du quartier se raconte lors de visites guidées organisées par l’Office de Tourisme de Bayonne.
En savoir plus
En savoir moins
Une réservation ?
N’hésitez pas, contactez nous !

05 59 55 11 02
Scroll To Top